Transport laitier : lʼActros 2563 au sein de lʼentreprise familiale Bohmer

Véhicule et technique

Une force héritée de la tradition.

Stefan Bohmer incarne déjà la troisième génération de chauffeurs laitiers à Breckerfeld, dans le Sauerland. Cette entreprise familiale peut compter sur toute la puissance de lʼActros 2563 pour la guider vers lʼavenir.


« La collecte du lait est pour nous une véritable tradition familiale depuis plus de 60 ans. Mon grand-père transportait déjà du lait collecté auprès des agriculteurs. A lʼépoque, cela se faisait encore dans des bidons à lait sur des véhicules à plateau et des remorques. Mon père Manfred mʼa ensuite transmis cette tradition. Bien entendu, il y a bien longtemps que le plateau fait partie du passé. Aujourdʼhui, nous desservons, sur des cycles de trois jours, quelque 70 exploitations agricoles dans un rayon de 70 km autour de notre siège à Breckerfeld dans le Sauerland et transportons chaque année environ 24 millions de litres de lait à la laiterie de Cologne. Pour cette activité, nous exploitons trois Actros déclinés dans diverses versions.

Depuis une bonne année, le vaisseau amiral de notre flotte est un Actros 2563. Ici, beaucoup de fermes sont situées à lʼécart des grands axes, et bien souvent, les routes qui permettent dʼy accéder sont haut perchées. Impossible par conséquent de se passer dʼun véhicule agile et maniable. Les 460 kW de puissance offerts par lʼActros 2563 conjugués à la suspension pneumatique et à lʼessieu relevable manœuvrable me fournissent les réserves suffisantes pour pouvoir venir à bout de sentiers étroits et abrupts à pleine charge. Notre analyse de lʼexploitation du véhicule sur le modèle précédent, un Actros 1841, a permis dʼidentifier que le véhicule même à moitié déchargé devait souvent fournir autant de puissance quʼune semi-remorque affichant un poids total de 50 tonnes. Et ce, bien que la charge du véhicule ait toujours été correcte. Les cotes exigeaient tout simplement une force motrice supplémentaire.

Avec le nouvel Actros, aucune des cotes que nous avons à franchir ici ne me pose problème. Les vitres latérales supplémentaires au niveau du lit sont très utiles. Elles constituent un atout décisif en termes de visibilité et de sécurité, notamment lorsque je suis amené à bifurquer sur les grands axes en sortant de chemins en pente. Associées au Pack Safety Top, elles sont extrêmement appréciables. »


Stefan Bohmer, transporteur et chauffeur, 3e génération de chauffeurs laitiers.

Photos : Ralf Kreuels

1 commentaire